Nouvelle formation
Bac Pro GPPE

Les sections

Elle comporte 3 classes dont une bilingue (français-breton).

Premiers pas à l’école

Votre enfant a grandi, il est prêt à faire ses premiers pas à l’école. Les enseignants de maternelle ont à cœur de bien l’accueillir. La maternelle est située au rez-de-chaussée du bâtiment principal. Ses trois classes lumineuses ont un accès direct à la petite cour privative.

Un enseignement en breton est proposé dans une des classes.

Chaque année, l’ensemble des classes se retrouve autour d’un projet commun : la place du corps, les contes, le cirque, la ferme, les arts…. Ces projets prennent en compte la curiosité des enfants, point de départ des apprentissages.

Le Blog de Virginie

Visiter le blog

Les temps péri-scolaires

Le déjeuner

Le portage des repas sur le site est assuré par le restaurant de l’ensemble scolaire. Il y a deux services en salle à manger : 11h30 pour les petites sections et 12h15 pour les moyennes et grandes sections.

La garderie

Elle fonctionne de 7h30 à 8h30 le matin et de 16h45 à 19h00 le soir. Les enfants sont pris en charge par l’asem dans l’enceinte de l’école maternelle.

L’entrée au CP & le cycle 2 (CP-CE1-CE2)

Entrée à l’école élémentaire

Afin de faciliter la transition de la maternelle vers le CP, l’accueil des élèves se fait directement en classe le matin durant le mois de septembre. Cette organisation permet un accueil privilégié de l’enfant et une plus grande proximité entre parents et enseignants.

Dans les différents niveaux (CP-CE1-CE2)

Des classes transplantées sont organisées au cours de l’année pour créer plus de liens entre les apprentissages et le vécu de l’élève. Les thèmes retenus concernent l’environnement proche : la mer (visite d’Océanopolis, sortie aux îles Glénans) ; l’ornithologie (en lien avec le centre nature de Rosquerno ou le Parc de Branféré) ; le patrimoine (Musée de l’Ecole Rurale, Site de Ménez Drégan, la ville de Pont-l’Abbé)…

En cycle 3 (CM1-CM2)

Au-delà des approfondissements dans les matières fondamentales, le cycle trois met l’accent sur l’ouverture au monde. L’année scolaire s’articule autour d’un projet d’année qui intègre les programmes suivis par les différents niveaux de classe :

En CM1

Le projet d’année est axé sur le séjour scolaire de quatre jours sur les bords de Loire. Les élèves y découvrent les châteaux de la Renaissance (Chambord, Amboise..), le Clos-Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci, les jardins à la française de Villandry…Tout au long de l’année, les apprentissages y font référence.

En CM2

Les apprentissages se font avec un point d’orgue au 3ème trimestre lors du séjour scolaire de 3 jours au Futuroscope de Poitiers et au Grand Parc du Puy-du-Fou en Vendée. Tout au long de l’année, les notions d’histoire, de géographie, de biologie et de technologie y font référence.

Les temps péri-scolaires

Le déjeuner

Le déjeuner a lieu en salle à manger au sein du restaurant scolaire pour les élèves des classes de CP et CE1.

A partir du CE2, les élèves déjeunent au self, en présence de personnels spécifiques qui les encadrent et les conseillent notamment pour la constitution du plateau repas.

A l’issue du déjeuner, les élèves ont le choix d’aller jouer sur la cour de récréation ou de participer à différents ateliers : bibliothèque, jeux de société, coloriage, jeux de construction….

Des séances « cinéma » peuvent également être proposées les jours de temps pluvieux.

La garderie

Elle fonctionne de 7h30 à 8h30 le matin et de 16h45 à 19h00 le soir. Les enfants sont accueillis dans différents lieux en fonction de leur âge.

Une étude est proposée en fin d’après-midi pour les plus grands.

L’école propose aux familles qui le souhaitent une filière bilingue français-breton pour leurs enfants. Dès la petite section maternelle, les élèves évoluent dans un environnement qui alterne langue française et langue bretonne de façon paritaire sur la journée et les matières. Les élèves de la filière bilingue sont majoritairement des enfants issus de familles où l’on ne parle pas breton à la maison… et pourtant à onze ans, ils peuvent s’exprimer aisément avec l’une ou l’autre langue.

En maternelle

C’est le lieu idéal de l’apprentissage d’une langue en situation. L’accueil en classe, les jeux, les activités d’éveil, les comptines et chants, les histoires lues ou racontées sont autant d’occasions d’utiliser le breton de façon naturelle. Petit à petit le quotidien de la vie scolaire se déroule tout en breton et les enfants sont vite à même de comprendre ce qu’on leur dit et d’avoir des échanges fonctionnels en breton avec l’enseignant ou leurs camarades de classe.

En primaire

Dans l’enseignement catholique, l’enseignement bilingue repose sur la parité horaire : le même temps est consacré aux deux langues sur la semaine de classe. C’est le même enseignant qui assure l’enseignement dans les deux langues. L’apprentissage de la lecture se fait en français. L’enfant peut transférer ses compétences à la lecture de textes en breton, sans difficulté.

Tout au long du primaire, l’enfant va améliorer sa compréhension et son expression en langue bretonne dans des disciplines comme les mathématiques, les sciences et la culture humaniste : histoire, géographie, sciences… Il acquiert la langue tout en acquérant des connaissances. Par ailleurs, il parfait sa maîtrise du breton en fin de primaire par des exercices spécifiques sur la langue. L’objectif en fin de primaire, est d’avoir atteint le même degré de compétence dans les deux langues.

Le temps d’enseignement d’une langue étrangère est le même en filière bilingue qu’en filière monolingue. Il est reconnu que la situation bilingue est propice à l’acquisition d’une langue étrangère.

Pourquoi un enseignement bilingue

  • Favoriser l’apprentissage d’autres langues par un bilinguisme précoce.
  • Apprendre et pratiquer la langue de notre région dans son environnement naturel.
  • Amener l’enfant à s’enraciner dans sa propre communauté et à s’ouvrir à d’autres cultures.
  • Transmettre notre patrimoine linguistique.

Le bilinguisme est aujourd’hui considéré par de nombreux spécialistes comme un avantage certain pour la réussite scolaire. Les recherches récentes en pédagogie et en psycholinguistique ont montré que les enfants bilingues, habitués très tôt à un double système de pensée, développaient pleinement leurs capacités intellectuelles, en particulier dans le domaine des activités du langage, des mathématiques…

bil

Les Blogs du primaire

La prise en compte de la difficulté scolaire et le dispositif d’adaptation

Que faire lorsque les difficultés s’installent ?

À l’école, votre enfant apprend tous les jours des choses nouvelles… Parfois c’est difficile… Rencontrer des difficultés est une étape normale au cours de l’apprentissage. La plupart du temps, votre enfant franchira tout seul les obstacles, avec votre soutien bienveillant et celui de ses enseignants. Quelquefois, cependant, les difficultés s’installent, votre enfant se décourage, et vous vous inquiétez pour sa scolarité.

L’ULIS Ecole

Cette classe fait partie intégrante de l’établissement. L’encadrement des élèves est assuré par un enseignant spécialisé accompagné d’une éducatrice détachée du Sessad « Les primevères » de Concarneau. D’autres personnels du Sessad (orthophoniste, psychomotricienne, psychologue) interviennent une à plusieurs fois par semaine à l’école auprès des élèves. Chaque année, l’ULIS se rapproche d’une autre classe de l’école avec laquelle elle crée des liens privilégiés et mène des projets en commun. Certains élèves sont intégrés individuellement dans des classes pour suivre certaines disciplines telles que les arts visuels, le sport, l’apprentissage de poésie…